Contenu principal

Cette démarche demande un travail de collaboration.

C’est tout d’abord un processus interne visant à prendre une photographie de notre enseignement actuel afin de l’analyser et dégager nos points forts et minimiser nos points faibles.

Le but est de formaliser nos pratiques et développer notre savoir-faire.

Les moyens de mise en œuvre:

  • Collaboration avec l’agence qualité
  • Conformité de notre enseignement
  • Le décret paysage
  • Le décret de Bologne
  • Compétitivité de notre enseignement
  • Valorisation de notre enseignement

L’autoévaluation :

  • L’autoévaluation est une phase cruciale : elle permet de dresser un bilan sur les objectifs et les réalisations de notre établissement,
  • Favoriser la prise de conscience des points forts et des points faibles.
  • Dresser un bilan des activités et de l’expérience engrangée.
  • Envisager les évolutions à venir.
  • Impliquer les différentes parties prenantes de l’entité dans une démarche constructive.
  • L’autoévaluation ne sert donc pas uniquement à préparer une évaluation externe, elle constitue idéalement le processus réflexif quotidien

Plan d'action pour le bachelier en informatique de gestion :

Le plan d'action concernant la section "bachelier informatique de gestion" : cliquer ici pour visualiser le plan d'action de l'IEPSCF Mouscron

Plan d'action pour le bachelier en comptabilité :

Le plan d'action se rapportant à la section "bachelier comptabilité option gestion" : cliquer ici pour visualiser le plan d'action de l'IEPSCF Mouscron

A. SBAI (Coordinateur Qualité)